Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


The Fisher King

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 24 Mai 2014, 14:52pm

Catégories : #Mes films coup de coeur

The Fisher King

                            

Fisher King

Réalisé par Terry Gilliam
Avec : Robin Williams, Jeff Bridges, Mercedes Ruehl
Durée : 138 min
Genre : Une fantaisie humaine dramatique et comique
Date de sortie : USA - 1991

 

The Fisher King

Synopsis :

 

Jack, cynique et célèbre présentateur de radio en rupture de ban, est sauvé de l'attaque d'une bande de loubards par Henry, clochard ex-professeur de lettres, dont la femme fut la victime d'un auditeur trop attentif de Jack. Ensemble ils partent à la recherche du bonheur...

The Fisher King

Mon avis :

 

Oeuvre à part dans la filmographie de Terry Gilliam, The Fisher King est son premier film de commande et son premier film américain. Le script avait tout d'abord longuement intéressé les studios Disney qui en détenaient les droit avant d'être récupéré par la société Columbia Tristar. Avec The Fisher King Gilliam a souvent dit qu'il avait enfin pu se prouver à lui-même qu'il était un vrai réalisateur. Car, pour la première fois, il mettait en scène une histoire qu'il n'avait pas écrite puisque The Fisher King est né de l'imagination de Richard LaGravenese, scénariste à qui l'on doit L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux ou Sur la route de Madison. Le coup de foudre est immédiat chez Gilliam pour cette histoire humaine et touchante qu'il a pu filmer avec le recul de celui qui s'approprie le récit d'un autre sans sombrer dans la schizophrénie de filmer un personnage que l'on a créé comme étant le double de soi-même.

 

The Fisher King

Une quête du graal où Jeff Bridges et Robin Williams, les deux pôles un peu déglingués du cerveau de Terry Gilliam, vont se rencontrer et se soigner mutuellement. Un film simple et émouvant, sur la rédemption, le pardon et l'amitié qui enchaîne les petits moments de bonheur comme la scène du bal dans la Grande Gare Centrale de New-York, l'un des rares ajouts de Terry Gilliam au script, et sans doute le plus beau moment de The Fisher King. Il s'agit aussi du film le plus intimiste du réalisateur de Brazil ou Twelve Monkeys, qui signe avec cette fantaisie humaine, dramatique, drôle et décalée, l'un de ses films le plus juste, récompensé par 1 Oscar et 3 Golden Globe dont celui de meilleur acteur pour la performance inoubliable de Robin Williams en clochard magnifique.

Une œuvre à redécouvrir en dvd bien sûr, mais également en blu-ray chez nos voisins espagnols, dans une très belle édition sans bonus, mais avec un transfert qui offre des plans dont la richesse visuelle est transcendée par le support HD. (Avec VF/VOSTF)

El Rey Pescator

The Fisher King

La Bande-annonce :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents