Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Le Bon Gros Géant

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 22 Juillet 2016, 13:29pm

Catégories : #J'ai vu - j'ai aimé - je te le conseille !

Le Bon Gros Géant

 

Le Bon Gros Géant

Réalisé par Steven Spielberg
Scénario: Melissa Mathison d'après l'oeuvre de Roald Dahl
Avec : Mark Rylance, Ruby Barnhill, Penelope Wilton,
Durée : 1h57
Genre : Savourieux crépitage de Steven Spielberg

Date de sortie : Le 20 juillet 2016
Le Bon Gros Géant

 

Synopsis :

Le Bon Gros Géant ne ressemble pas du tout aux autres habitants du Pays des Géants. Il mesure plus de 7 mètres de haut et possède de grandes oreilles et un odorat très fin. Il n’est pas très malin mais tout à fait adorable, et assez secret. Les géants comme le Buveur de sang et l’Avaleur de chair fraîche, sont deux fois plus grands que lui et aux moins deux fois plus effrayants, et en plus, ils mangent les humains. Le BGG, lui, préfère les schnockombres et la frambouille. À son arrivée au Pays des Géants, la petite Sophie, une enfant précoce de 10 ans qui habite Londres, a d’abord peur de ce mystérieux géant qui l’a emmenée dans sa grotte, mais elle va vite se rendre compte qu’il est très gentil. Comme elle n’a encore jamais vu de géant, elle a beaucoup de questions à lui poser. Le BGG emmène alors Sophie au Pays des Rêves, où il recueille les rêves et les envoie aux enfants. Il va tout apprendre à Sophie sur la magie et le mystère des rêves…

Le Bon Gros Géant

 

Mon avis

Il y a des mariages qui paraissent aller de soi… Dune par Lynch, Don Quichotte par Gilliam, Alice par Burton… des associations parfois trop évidentes, dont le résultat n’est pas toujours à la hauteur des attentes. Kitch pour Lynch, beau mais scénaristiquement décevant pour Burton et… maudit (pour l’instant) pour Gilliam… Après cette inquiétante mise en bouche, qu’en est-t’il du BGG, l’adaptation par Spielberg du roman pour enfants de Roald Dahl scénarisé par Melissa Mathison (décédé en 2015), scénariste et productrice de E.T. Bref, un trio magique pour un film qui promet tellement... Et puis Roald Dahl au cinéma, c'est depuis longtemps une belle histoire, Charlie et la chocolaterie (2005) de Tim Burton, Matilda (1996) de Danny de Vito ou Fantastic Mr Fox (2009) de Wes Anderson, 3 belles réussites. Alors...

Le Bon Gros Géant

Rassurez-vous Le Bon Gros Géant est un très joli film, une œuvre familiale, poétique et malicieuse, raconté avec beaucoup de tendresse par le réalisateur. Certes, le film n’est pas aussi émouvant qu’E.T., trépident que Tintin ou fantaisiste que Hook, mais c’est un conte drôle et enchanteur mis en scène avec la dextérité habituelle de Steven Spielberg. C’est une belle histoire, raconté comme pourrait l’être le livre par un gentil grand-père à ses petits-enfants. Il veut les amuser, les émerveiller, mais surtout ne pas leur faire peur, ni les faire pleurer… Alors c'est un peu sage mais c’est du beau cinéma, porté par l’art inimitable de conteur du réalisateur. Un film parfois un peu maladroit, à l’image de son bon gros géant interprété par Mark Rylance (Le Pont des espions) avec beaucoup de talent, mais un film attachant et souvent irrésistible. Le BGG est une oeuvre mineure dans la filmographie de Spielberg certes, mais un divertissement ô combien sympathique.

Le Bon Gros Géant

Bande-annonce :

 

Dans le cadre de la semaine Steven Spielberg en partenariat avec Les Chroniques de Cliffhanger,  je vous invite à découvrir également l'avis enthousiaste de Robin, rédacteur pour les Chroniques sur le BGG.

Le Bon Gros Géant

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents