Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Joe Dante en 3 films

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 5 Octobre 2016, 13:03pm

Catégories : #Dossiers, #Actualité, #Mes films coup de coeur

Joe Dante en 3 films

 

Joe Dante, enfant terrible d'Hollywood, sera présent au Comic Con Paris 2016. L'occasion de revenir sur trois films du réalisateur, trois coups de coeur de l'Imaginarium, pour l'univers fantastique et cartonnesque de cet éternel amoureux du cinéma de l'étrange, formé chez Roger Corman puis produit par Steven Spielberg. Si aujourd'hui il peine à monter ses projets, abandonné par les gros studios suite à plusieurs échecs au box office malgré la réussite artistique de ses films, il nous a offert sur une petite vingtaine d'années de multiples bijoux, de Hurlements à Gremlins en passant par l'Aventure intérieure, Gremlins 2 ou Matinee... Sans Joe Dante, mon adolescence aurait été un peu moins fun...

Joe Dante en 3 films

L'Aventure intérieure (Innerspace) - 1987

De Joe Dante
Avec Martin Short, Dennis Quaid et Meg Ryan

 

Mon avis :

Inspiré du Voyage fantastique de Richard Fleischer, l’Aventure intérieure, road trip fantastique réalisé par Joe Dante deux ans après l’échec d’Explorers, est un divertissement familial de qualité, drôle, trépident et diablement efficace. Blockbuster intelligent produit par Steven Spielberg, mené par un trio particulièrement charismatique, Martin Short, Dennis Quaid et Meg Ryan dont la complicité fonctionne à merveille, porté par des effets spéciaux révolutionnaires pour l’époque et toujours efficaces aujourd’hui, l'Aventure intérieure, œuvre multiple, comédie, love story, film d’aventure et de science-fiction est un sommet de la filmographie de Joe Dante… un film complet qui transpire l’amour du réalisateur pour le cinéma fantastique. Malheureusement le film ne connaîtra pas le succès escompté, comme d’ailleurs ses futurs chefs d’œuvre, Gremlins 2 et Matinee

 

Joe Dante en 3 films

 

Gremlins 2

De Joe Dante
Avec Zach Galligan, Phoebe Cates, John Glover, Christopher Lee

 

Mon avis :

Le premier Gremlins est un énorme succès, le plus gros de la carrière de Joe Dante. C’est donc tout naturellement que quelques années plus tard, l’équipe gagnante, à savoir Joe Dante à la réalisation, Chris Columbus au scénario et Steven Spielberg à la production se reforme. Joe Dante avouera lui-même n’avoir jamais eu autant d’argent pour faire ce qu’il voulait. Il nous offre un film décalé et totalement fou, plus inventif et drôle que le premier. Un feu d’artifice d’inventivité bourré de clins d’œil cinéphiliques. On retrouve toute l’admiration de Joe Dante pour Chuck Jones, réalisateur, producteur et scénariste de cartoon pour les studios Warner Bros, à qui il rend hommage d’une certaine façon avec le film le plus cartoonesque de sa carrière et peut-être sa meilleure œuvre avec Florida Beach bien sûr. Malgré d’excellentes critiques le film sera un échec, le quatrième de sa carrière, et signera la fin de sa collaboration avec les grands studios, avant de revenir avec son projet le plus personnel, Panic sur Florida Beach.

 

Joe Dante en 3 films

Panic sur Florida Beach (Matinee) - 1993

De Joe Dante
Avec John Goodman, Cathy Moriarty, Simon Fenton

 

Mon avis :

Vous avez sûrement vu Gremlins, L’aventure intérieure ou Hurlements de Joe Dante. Mais connaissez-vous Panic sur Florida Beach, l’un de ses meilleurs films, qui fut malheureusement l’un de ses plus gros échecs…  Grâce aux éditions Carlotta, vous pouvez découvrir ou redécouvrir cette magnifique déclaration d’amour au cinéma par l’un des réalisateurs les plus doués et les plus turbulents de sa génération. Joe Dante est un cinéaste atypique et qui voue depuis toujours une admiration aux séries B des années 50 et 60… Panic sur Florida Beach est peut-être son premier vrai projet personnel, hommage aux films qui l’ont formé, et au cinéma tout court. C’est un film qui parle aux amoureux de la pellicule, à ceux qui ont bouffé  des heures d’images dans leur adolescence, à ceux qui ont squatté les salles obscures et les vidéos clubs, mais c’est surtout un échec injuste et incompréhensible. Il est temps de redécouvrir ce film oublié, qui n’a pas pris une ride en 20 ans, ce petit bijou imaginé par un cinéaste cinéphile et subversif qui manque au cinéma d’aujourd’hui.

Joe Dante en 3 films

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents