Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Blade of the Immortal

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 5 Janvier 2018, 10:49am

Catégories : #J'ai vu - j'ai aimé - je te le conseille !, #Netflix

Blade of the Immortal
 
Réalisé par Takashi Miike
Avec : Takuya Timura, Hana Sugisaki, Sôta Fukushi
Durée : 2h20
Genre : Tchac !

Date de sortie Netflix : 1er janvier 2018
 
Blade of the Immortal

Synopsis :

Basé sur le Manga du même nom publié pour la première fois en 1993, le film évoque l'histoire d'un guerrier samouraï immortel, qui ne peut lever sa malédiction que d'une seule manière : tuer 1000 hommes...

Blade of the Immortal

Il n'est pas toujours simple de pouvoir découvrir les films du réalisateur japonais Takashi Miike... à moins de parler japonais ! Alors lorsque l'une de ses dernières œuvres débarque sur Netflix, c'est un peu Noël après Noël...

 

Mon avis :

Adapté d’un manga, Blade of the Immortal, est le 100e film de Takashi Miike, produit par Jeremy Thomas (le fou qui a également produit The Man Who Killed Don Quixote et Tideland de Terry Gilliam, Hara-Kiri : mort d'un samouraï et 13 assassins de Miike ou Crash de Cronenberg). Un film un peu long, mais comme le réalisateur l'a dit avec humour lors de la projection du film au NIFFF en juillet 2017, comme cela parle d’un samouraï immortel qui a tout son temps, c’est normal que le film soit long…

 

Bref, après 20 min de pure folie (en noire et blanc) dont la violence et la mise en scène virtuose nous laisse coi, Takashi Miike prend ensuite son temps, parfois trop, alternant les scènes d’action et de bravoure et les instants de répit souvent trop bavards, avant de finir en apothéose. Il ne s’agit sans doute pas du meilleur film de samouraï de Miike, c’est un peu en dessous de 13 assassins mais quelle maîtrise, et l’ouverture et le final valent à eux seules le déplacement.

Blade of the Immortal

Bande-annonce :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents