Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


The Age of Shadows

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 31 Janvier 2018, 08:28am

Catégories : #Cinéma sud-coréen, #Mes films coup de coeur, #Dvd-Blu-ray

The Age of Shadows
Réalisé par Jee-Woon Kim
Avec : Song Kang-Ho, Gong Yoo, Lee Byung-Hun
Durée : 2h21
Genre : Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette...

Date de sortie blu-ray : Le 23 janvier 2018 chez Studiocanal
The Age of Shadows

Synopsis :

Les années 1920, pendant la période d’occupation de la Corée par le Japon. Lee Jung-chool, un capitaine de police coréen travaillant pour la police japonaise, doit démanteler un réseau de la résistance coréenne dont il réussit à approcher l’un des leaders, Kim Woo-jin. Les deux hommes que tout oppose - mais qui connaissent chacun la véritable identité de l’autre - vont être amenés à se rapprocher, tout en continuant à dissimuler l’un à l’autre leurs propres desseins.

The Age of Shadows

Mon avis :

Jee-Won Kim, réalisateur du glaçant J'ai rencontré le diable, de l'effrayant 2 sœurs ou du délirant Le Bon, La Brute et Le Cinglé est de retour en Corée du sud après une excursion américaine sympathique mais largement dispensable (Le Dernier rempart avec Arnold Schwarzenegger). Porté par Song Kang-Ho, acteur phare du cinéma coréen (Memories of Murder, Sympathy for Mr. Vengeance, The Host, Thirst, Snowpiercer...), Lee Buyng-Hun, autre fidèle du réalisateur (Le Bon, La Brute et Le Cinglé et J'ai rencontré le diable) mais également Gong Yoo découvert dans Dernier train pour Busan, The Age of Shadows est un thriller manichéen, millimétré et envoûtant. Avec en point d'orgue une hallucinante séquence qui se déroule dans un train, pièce maîtresse de cette œuvre d'espionnage élégante et moderne, The Age of Shadows, film noire sous tension et coup de projecteur sur l'occupation japonaise de la Corée dans les années 1920 est une expérience cinématographique sous tension et souvent jouissive.

The Age of Shadows

Si Jee-Woon Kim n'a pas le génie de Park Chan-Wook ou de Joon-Ho Bong, il demeure un artisan brillant, respectueux du genre, parfois un peu trop académique, mais qui nous livre ici une œuvre d'esthète, un grand film qui malheureusement n'a pas trouvé le chemin de nos écrans, mais dont l'arrivée en blu-ray et dvd le 23 janvier nous donne l'occasion de découvrir dans de très belles conditions le plus gros succès du réalisateur au box-office coréen (4ème du box-office 2016 en Corée du Sud, dominé cette année-là par Dernier train pour Busan).

The Age of Shadows

Bande-annonce

Commenter cet article

barbizon 31/01/2018 15:36

Je vais le regarder des que possible, j'avais adore j'ai rencontre le diable, film de fou furieux.

Imaginarium du Dr Cinéma 08/02/2018 11:30

Ici le genre est totalement différent, mais le talent est identique.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents