Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


1941

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 18 Janvier 2012, 16:30pm

Catégories : #Mes films coup de coeur

 1941-Affiche.jpg

 

 

1941

 

Réalisé par Steven Spielberg 

Avec John Belushi, Dan Aykroyd, Christopher Lee, Tim Matheson

Scénario de Robert Zemeckis et Bob Gale

Durée : 1h55 min 

Genre : Comédie, Guerre 

Date de sortie : 12 mars 1980   

 

 

1941-1.jpg

 

 

Synopsis :

 

En 1941, alors que les Américains décident d'entrer en guerre, un sous-marin japonais fait surface au large de Los Angeles. Face à cette menace, les habitants de Hollywood tentent vainement d'organiser la résistance...  

 

 

1941-2.jpg

 

 

Critique :  

   

1941, l’un des films les moins connus de Steven Spielberg et l’un de ses plus gros échec. Après « Les dents de la mer » et « Rencontre du 3ème type » Steven Spielberg se lance dans un projet délirant, un ovni dans sa filmographie, un film burlesque et complètement fou qui explose le budget initial, mais pas le box office. Ecrit par Robert Zemeckis et Bob Gale (le futur duo de Retour vers le futur), cette farce absurde qui tourne l’Amérique en dérision, est une comédie subversive qui pointe du doigt les peurs de la société américaine. D’ailleurs, John Wayne qui avait été approché par Spielberg s’offusqua en lisant le scénario et tenta de dissuader le réalisateur de lancer ce projet qu’il trouvait anti patriotique, idem pour Charlton Heston qui refusa également d’y jouer.  

 

 

1941-3.jpg 

 

 

Le film enchaîne les scènes cultes et les séquences de destruction, Spielberg s’amuse comme un enfant et casse tout, avec délectation. Entouré de John Williams pour la musique et d’un casting totalement fou, de John Belushi et Dan Akroyd, futurs Blues Brothers à Christopher Lee, Robert Stack héros de la série « Les Incorruptibles » ou Toshiro Mifune, Spielberg cogne et parodie, pour nous offrir le film le plus déjanté de son imposante filmographie.

 

 

1941-4.jpg

 

 

Et pourtant cette œuvre inclassable fut un énorme échec public et critique, même si contrairement à la légende le studio rentra dans ses frais... Dans une interview Spielberg raconte ses souvenirs de l’avant-première américaine, qui s’est déroulée dans un silence glacial. A la fin de celle-ci, Sid Sheiberg, le président d’Universal, est venu vers Spielberg, a passé son bras autour de lui et lui a dit : «  Il doit y avoir un film dans ce foutoir, c’est un bon film, il faut juste le trouver »…

 

 

1941--5.jpg

 

 

Si Spielberg n’a depuis plus jamais retenté la veine burlesque, « 1941 » est un film à découvrir, car malgré son aspect parfois brouillon, il s’agit de l’une des plus grandes réussites du réalisateur. Un film iconoclaste, à classer dans votre dvdthèque entre un Monty Python et un Mel Brooks, une oeuvre bordélique magnifiquement filmée et injustement boudée qui n’empêcha pas le réalisateur de renouer avec le succès dès son film suivant : « Les Aventuriers de l’arche perdue »…

 

 

 

1941-6.jpg

 

 

Bande annonce :  

 

 

 

 

Support :

 

DVD Zone 2 / Universal

Pal / 2 volumes

Langue : Français, Anglais

Sous-titres : Français, Anglais

Bonus : Making of, scènes coupées, photo 

 

 

1941-DVD.jpg

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents