Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Casse-tête chinois

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 3 Décembre 2013, 10:19am

Catégories : #J'ai vu - j'ai aimé - je te le conseille !




Casse-tete-affiche.jpg

Casse-tête chinois

Réalisé par Cédric Klapisch
Avec : Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France
Durée : 1h54 min
Genre : Jamais deux sans trois 
Date de sortie : Le 4 décembre 2013

Casse1.jpg

Synopsis :

Xavier a maintenant 40 ans. On le retrouve avec Wendy, Isabelle et Martine quinze ans après L’Auberge Espagnole et dix ans après Les Poupées russes. La vie de Xavier ne s’est pas forcément rangée et tout semble même devenir de plus en plus compliqué. Désormais père de deux enfants, son virus du voyage l’entraîne cette fois à New York, au beau milieu de Chinatown. Dans un joyeux bordel, Xavier u cherche sa place en tant que fils, en tant que père… en tant qu’homme en fait ! Séparation. Famille recomposée. Homoparentalité. Immigration. Travail clandestin. Mondialisation. La vie de Xavier tient résolument du casse-tête chinois !

Casse2.jpg

Mon avis :

Après deux films moins réussis Cédric Klapisch retrouve avec beaucoup de justesse et de tendresse ses personnages fétiches de « L’Auberge Espagnole » et « Les Poupées russes ». Dans ce dernier volet, drôle et émouvant, Xavier affronte cette fois-ci la quarantaine, un divorce, son éditeur et New-York. Sa vie est chaotique, comme toujours, et il nous entraîne dans un joyeux capharnaüm, à la recherche d’un emploi, d’un logement, d’une carte verte pour rester proche de ses enfants, et d’un sens à sa vie. Quitter l’adolescence, devenir adulte, l’amour, la vie, depuis 10 ans nous suivons les pérégrinations de Xavier sous le regard bienveillant d’un Klapisch qui filme avec finesse l’évolution du jeune homme, aujourd’hui à mi-parcours d’une vie dont les péripéties nous renvoie à notre propre existence.

Casse3.png

Plus maîtrisé, plus mature, emballant malgré une certaine fraîcheur perdue au fil des années et quelques facilités d’écriture, « Casse-tête chinois » nous plonge dans un New-York authentique, loin des clichés trop souvent véhiculés par les films français (qui a dit « Nous York » ?). Un portrait plein d’humour, bourré d’énergie, généreux, photocopie d’une génération qui tarde à trouver sa place dans la société, avec en toile de fond un New-York survolté qui nous donnerait presque envie de faire nous valises. Xavier c’est un peu ce pote bordélique que l’on retrouve avec plaisir, cet ami qui n’a jamais su vraiment gérer sa vie professionnel, personnel, mais dont l’existence désordonnée ressemble à la vie, tout simplement. 

Casse5.png

Bande-annonce :

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents