Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


J'ai rencontré Iron man

Publié par Imaginariumdudocteurcinema sur 13 Juin 2011, 08:00am

Catégories : #"J'ai rencontré..." - petites nouvelles incongrues

 wallpaperIronman.jpg

 

 

J’ai rencontré Iron man…

…un soir de juin, rue Robert Favreau, dans un petit village du morbihan. Il buvait un verre de cidre doux à la terrasse d’une crêperie. Je l’ai reconnu tout de suite. Sa cuirasse rutilante, son casque style boîte de conserve customisée posé sur la table, l’odeur de gasoil qui s’échappait de son moteur. Je me suis approché, il pleurait… Je lui ai offert un verre de cidre brut, il m’a raconté sa triste histoire…

Vendredi soir, comme tous les vendredis, Iron man était de sortie. Il fendait l’air et traversait le ciel, les poings tendus, volant vers de nouvelles aventures, poursuivant les méchants au service de la paix. Mais voilà, derrière l’armure il y a un homme, avec des problèmes d’homme, et le sien tenait en un mot… l’incontinence. Oh ce n’était pas bien grave, de petites fuites de temps en temps. Mais malheureusement, lorsque Tony Stark avait construit l’armure, il n’avait pas pensé à protéger l’intérieur avec le même système anti-rouille qu’à l’extérieur… Et depuis 3 jours, le pauvre Iron man n’arrivait plus à actionner le système d’ouverture de l’armure, totalement grippé.

Sur la table, entre les verres vides, cidre doux, cidre brut ou cidre tradition, un marteau, une tenaille et beaucoup de larmes. Alors j'ai décidé de l’aider en utilisant l’ouvre boîte de mon couteau Suisse pour découper l’armure du super héros. Ce ne fut pas facile, cela dura presque 12 heures, mais le lendemain matin, au levé du soleil, Tony Stark pu enfin quitter sa tenue d’Iron man dans laquelle il marinait depuis 3 jours (Et avec son problème de fuite urinaire, le terme mariner prend tout son sens…)

Pour me remercier de mon aide, Tony fit preuve de générosité, et m’offrit un très beau chèque en me promettant de ne plus m’ennuyer avec ses problèmes d’incontinence… durant quelques temps tout du moins, car quelques mois plus tard, il frappa à la porte de mes toilettes, et là, les choses se passèrent différemment, mais ça... c’est une autre histoire !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents