Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


J'ai rencontré Edward Cullen

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 19 Novembre 2011, 09:00am

Catégories : #"J'ai rencontré..." - petites nouvelles incongrues

 

108733834-copie-1.jpg 

 

J’ai rencontré Edward Cullen…

… lors d’une nuit pluvieuse, dans un bar discret d’une petite ville du Comté de Clallam, dans l’Etat de Washington. Il buvait un verre de Tru Blood o positif. Je l’ai reconnu tout de suite. Son visage blanchâtre, son regard vide, sa mâchoire carrée et ses cheveux faussement désordonnés. Je me suis approché, il pleurait… Je lui ai offert un verre de Tru Blood o négatif. Il m’a raconté sa triste histoire…

Il y a quelques années, lors d’une conférence sur le thème « Vampire et Europe du Nord », il avait bousculé par mégarde l’un de ses congénères, Eric Northman. Celui-ci n’avait pas vraiment apprécié la maladresse et lui avait retourné la tête d’un coup d’épaule (c'était un sanguin...). Depuis ce jour, et malgré sa condition physique de vampire, le dos du jeune Edward Cullen était resté bloqué. Ce qui lui donnait cet air étrange et constipé qu’on lui connaît tous.

Combien de fois avait-il voulu trousser la jeune Bella pour lui faire découvrir les joies de la vraie vie et les délices de la mort, mais son dos, bloqué, avait empêché toute tentative de tripotage. Sans oublier les antidouleurs et autres médicaments qui le rendaient totalement amorphe. Il se sentait ridicule et rêvait  de retrouver sa souplesse et sa perversité afin de rejoindre au panthéon des suceurs de sang les Vlad Dracula, Lestat de Lioncourt, Spike ou Bill Compton.

Sur le comptoir, entre les verres vides de Tru Blood, une photo tentation de Bella qu’il regardait avec fascination, il me la tendit avec hésitation et, soudain, j’eus une révélation. Je l’emmenai chez mon amie Li, qui tenait un salon de relaxation asiatique, et j’offris à Edward la formule massage complet avec finition. L’expérience fut un succès, à tel point qu’il ne put s’empêcher de mordre à pleines dents sa masseuse (et les autres masseuses, et quelques clients…), oubliant du même coup (de dents) les principes végétariens de sa famille…

Pour me remercier de mon aide, Edward me proposa une petite morsure et la vie éternelle, ce que j’acceptai avec joie. Mais, quelques mois plus tard, lors d’une soirée brumeuse dans un pub londonien, je rencontrai Abraham Van Helsing, et là, les choses se passèrent différemment… mais ça, c’est une autre histoire !

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents