Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


J'ai rencontré Forrest Gump

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 25 Octobre 2011, 11:00am

Catégories : #"J'ai rencontré..." - petites nouvelles incongrues

 

 

 

Forrest Gump

 

 

 

J’ai rencontré Forrest Gump…

 

 

… sur un banc, un soir de printemps, en attendant mon bus. Il mangeait des raviolis aux crevettes. Je l’ai reconnu tout de suite. Son costume blanc, sa chemise bleue à carreaux, sa coupe de cheveux soignée et cette vague odeur de chocolat rassis. Je me suis approché, il pleurait… Je lui ai offert un beignet de crevette. Il m’a raconté sa triste histoire…

 

Chaque soir depuis presque 20 ans, Forrest attendait son bus avec une boîte de chocolats. C’était pour lui une technique de drague particulièrement efficace. Dès qu'une fille s’asseyait à ses côtés, Forrest lui racontait quelques anecdotes imaginaires sur sa vie, puis, quand il sentait la fille prise au piège, il terminait en lui offrant un chocolat, et là, il lançait : « La vie, c’est comme une boîte de chocolats… ». Une fois sur deux cela se terminait  par une partie de tennis de table très très privée dans une chambre d’hôtel. Mais, bizarrement, depuis quelques semaines cela ne marchait plus. Et, chaque soir, après un repas frugal au Bubba Gump Shrimp, il rentrait chez lui (en courant), triste et seul.

 

Sur le banc, entre les raviolis et les beignets de crevette, des petits bouts de chocolats recrachés. Alors je décidai de l’aider. Et, pour une fois, ce ne fut guère difficile, car je n'ai eu qu'à retourner la fameuse boîte pour m’apercevoir du problème, c’était des chocolats belges. Pour une simple question de prix, Forrest avait changé de fournisseur et n'avait pas fait le rapprochement avec son récent manque de succès. Je lui conseillai donc tout simplement de revenir à ses vieilles habitudes et donc de retourner chez son chocolatier suisse ! Dès le lendemain  il retrouva ainsi tout son charme auprès de la gent féminine des bancs publics du sud des Etats-Unis .

 

Pour me remercier de mon aide, Forrest m'offrit une boîte de chocolats et quelques actions d'une société qu'il venait d'acquérir et qu'il pensait être une coopérative fruitière à cause de son nom et de son logo en forme de pomme multicolore...  mais ça, c’est une autre histoire !

 

 

Commenter cet article

Film streaming gratuit 08/05/2014 21:46

bon courage

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents