Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


J'ai rencontré Gizmo

Publié par Imaginariumdudocteurcinema sur 4 Juillet 2011, 07:00am

Catégories : #"J'ai rencontré..." - petites nouvelles incongrues

 

gremlins.jpg

 

 

 

 

J'ai rencontré Gizmo

 

 …un soir de printemps, sur le comptoir du Bar "Chez Joe" à Florida Beach. Il fumait un cigare, le regard triste et l’air concentré. Je l’ai reconnu tout de suite. Petit, la fourrure soyeuse, des oreilles de gnome et une voix de criquet japonais. Je me suis approché, il pleurait… Je lui ai offert une cigarette. Il m’a raconté sa triste histoire…

Vendredi soir, comme tous les premiers vendredis du mois, Gizmo et son vieux pote Mr Wing buvaient quelques bières "Chez Joe". Vers 2h du matin, ivre-mort comme à son habitude, Mr Wing quitta le bar. Trop éméché ce soir-là, il abandonna Gizmo sur le comptoir. Et, depuis 15 jours, le pauvre Mogwaï, trop petit pour descendre tout seul, vivait abandonné, entre les verres de bières et les miettes des fameux hamburgers maisons : ketchup, salade, fromage, steack, double fromage, cornichon et re-steack...

Malheureusement pour Gizmo, afin de le protéger de la cupidité des hommes, Mr Wing avait inventé une quatrième règle : "si l'on touche un Mogwaï sans s'être lavé les mains en sortant des toilettes, on devient allergique à l'alcool." Du coup, au bar, personne n'osait l'approcher... 

Sur le comptoir, entre les restes de cigares, les mégots de cigarettes et les boîtes d'allumettes, étaient posées les petites clefs de la petite  porte de la petite maison en carton construite par Mr Wing pour Gizmo. Alors je décidai de l’aider et je le déposai sur le sol, tout simplement. Pour me remercier il me chanta sa chanson, et, tout heureux, il quitta le bar en courant avec ses tout petits pieds. Il se retourna une dernière fois pour me faire un signe de la main... dernière image de Gizmo heureux avant qu'une voiture ne transforme son petit corps fragile en bouillie informe avec l'efficacité d'un micro-onde.

Avant de pousser son dernier soupir, il me  promit que s'il survivait il ne transgresserait jamais les 3 règles* chez moi. Mais, quelques mois plus tard, je le croisai dans ma cuisine vers 1h du matin, grignotant un sandwich dans un verre d’eau, et là, les choses se passèrent différemment… mais ça, c’est une autre histoire.

 

* 1. Ne pas exposer un Mogwaï à la lumière du jour - 2. Ne pas le mouiller - 3. Ne jamais le nourrir après minuit

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents