Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Lagaan

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 25 Janvier 2012, 15:00pm

Catégories : #Cinéma indien

 

Lagaan-Poster.jpg

 

 

 

Lagaan

One upon a time in India

 

Long-métrage Indien

Réalisé par Ashutosh Gowariker

Avec Aamir Khan, Gracy Singh, Rachel Shelley, Suhasini Mulay

Durée : 3h40 – Année de production : 2001 

 

Lagaan1.jpg

 

 

Synopsis :

 

En 1893, au centre de l’Inde, les villageois de Champaner attendent en vain la mousson. Pour humilier  ce peuple au bord de la famine, le cruel capitaine Russel, chef de la garnison britannique, veut doubler le lagaan, l’impôt sur les céréales. Le jeune Bhuvan, meneur de la révolte contre cette injustice, se voit proposer par l’officier un terrible pari : si les Indiens battent les anglais au cours d’un match de cricket, ils seront exemptés de Lagaan pendant trois ans, mais en cas de défaite, ils devront payer le triple du montant.

 

 

Lagaan2.jpg 

 

 

Critique :

 

« Lagaan » est un film qui tranche des productions Bollywood habituelles. Car en 1999 les films historiques n’ont plus vraiment la cote. Le réalisateur Ashutosh Gowariker eut d’ailleurs beaucoup de mal à convaincre Aamir Khan de tourner avec lui. (Shahrukh Khan et Abhishek Bachchan ont d’abord refusé le rôle). Celui-ci accepta à condition de produire le film. Et quel film… Une œuvre populaire qui aborde la lutte de l’Inde contre l’occupant anglais, sans tomber dans la caricature (ce qui est assez souvent le cas dans le cinéma Indien). Un combat qui renforce les liens entre les différents personnages qui doivent oublier et accepter leurs différences sociales, leurs religions ou leurs castes pour survivre. Un hymne à la non-violence que n’aurait pas renié Gandhi.

 

«  Lagaan » c’est également une ode à la joie de vivre, au bonheur de chanter et de danser des Indiens, ainsi qu’une histoire d’amour (on est quand même dans un bolly...) et de suspens. Et c’est à travers un match de cricket que l’histoire va se jouer… D’ailleurs si vous ne connaissez pas le cricket, « Lagaan »  est une façon très ludique d’en découvrir les règles…

 

Lagaan3.jpg

Autour de l’acteur/producteur star Aamir Khan, comme toujours impeccable, toute une série de seconds rôles truculents permettent de représenter les différentes catégories de la société indienne. A signaler l’actrice anglaise Rachel Shelley, dont le personnage aide les indiens dans leur lutte contre les anglais, et que l’on a pu voir dernièrement dans la série « The L Word ».

 

Un des points fort du film est la musique de A.R.Rahman (Slumdog) qui compose ici l’un de ses plus beau score. Difficile de résister à l’enthousiasme de Chalo Chalo ou de Miwa ! La mise en scène est efficace et la photo très belle. Malheureusement le réalisateur Ashutosh Gowariker n’a jamais retrouvé la magie de ce film quasi parfait malgré le très bon « Swades » en 2004 ou  « Jodhaa Akbar » en 2008. Les mauvaises langues disent que Lagaan doit beaucoup à Aamir Khan qui lui s’est ensuite révélé un formidable réalisateur avec « Taare Zameen Par ».

 

Lagaan est donc l’une des œuvres majeures du cinéma Indien, récompensée à travers le monde, avec un message de paix, un film qui transporte, qui fait rêver, du grand cinéma.

 

Lagaan4.jpg

 

Clip - Radha Kaise Na Jale 

 

 

 

Support :

 

DVD Zone 2 Columbia Tristar Home Vidéo

Pal/2 volumes

Langue : Hindi, Français

Sous-titres : Français, anglais, arable

Format 2.35 Cinémascope – 16/9 compatible 4/3

Bonus : scène supplémentaire, films-annonces, filmographies

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents