Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Le Hobbit : un voyage inattendu

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 17 Décembre 2012, 14:33pm

Catégories : #J'ai vu - j'ai aimé - je te le conseille !


Hobbit affiche


Le Hobbit : un voyage inattendu


Réalisé par Peter Jackson
Avec : Martin Freeman, Ian McKellen, Richard Armitage, Elijah Wood, Cate Blanchett, Christopher Lee, Andy Serkis
Durée : 2h45
Genre : Fantastique, aventure et poils aux pattes
Date de sortie : Le 12 décembre 2012

Hobbit1

Synopsis :

Dans un voyage inattendu, Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d'Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu'il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n'est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…

Hobbit8

Critique :

Dix ans après la trilogie du « Seigneur des anneaux », Peter Jackson est de retour avec le premier volet d’une nouvelle trilogie toujours inspirée des ouvrages de J.R.R. Tolkien : « Le Hobbit ». Ecrit à l’origine pour les enfants, moins sombre et complexe que son grand frère « Le Seigneur des anneaux », « Le Hobbit » est un conte merveilleux, dont Peter Jackson a su retranscrire à l'écran la magie, mais également la simplicité. Cette première partie nous présente les personnages et pose les bases du voyage avec beaucoup d’humour et d'aventure. Une fois de plus la mise en scène du réalisateur est un régal pour l’amateur d’héroic fantasy, pour l’amoureux du cinéma épique de Peter Jackson, qui nous offre un spectacle époustouflant. Certes, on n’y retrouve pas la finesse et le mysticisme du « Seigneur des anneaux », mais c’est une histoire différente, plus simple, mais toute aussi impressionnante et artistiquement parfaite et d'une rare poésie visuelle.

Hobbit2

En dix ans les effets spéciaux ont atteint un tel niveau d’excellence qu’il est difficile de ne pas croire à la réalité des personnages proposés. Bien sûr, le scénario est parfois un peu maladroit, mais sans vouloir froisser les fans de Tolkien, le « Hobbit » n’était pas exempt de défauts. Et puis le passage de flambeau entre Guillermo Del Toro qui devait réaliser le film et Peter Jackson qui a sauvé le projet a laissé quelques traces. Le scénario de l’un transformé par l’autre n’a pas dû se faire sans mal. Il n’est d’ailleurs pas rare de retrouver ici ou là, le temps d’une scène, la patte de Guillermo Del Toro dans l’apparence de certaines créatures….

Hobbit7

Le Hobbit est donc un conte enchanteur, la merveilleuse première partie d’une nouvelle grande saga du cinéma fantastique. Un récit plein d’humour porté entre autre par le formidable Martin Freeman, acteur culte des séries « The Office » et « Sherlock », à qui le vêtement de Bilbon sied à merveille, entouré d’une pléïade d’excellents comédiens, de Ian McKellen, toujours parfait en Gandalf, au charismatique Richard Armitage en passant par Aidan Turner, le ténébreux vampire de « Being Human ».

Hobbit9

Il va falloir attendre maintenant plusieurs mois avant de retrouver la suite des aventure de Bilbon dans « Le Hobbit : la Désolation de Smaug », avec l’espoir que comme pour la trilogie du « Seigneur des anneaux », Peter Jackson hausse le niveau du second épisode et gomme les quelques imperfections pour nous offrir un spectacle encore plus impressionnant !

Hobbit3

Bande-annonce :




Hobbit affiche2

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents