Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Le Loup de Wall Street

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 8 Janvier 2014, 14:55pm

Catégories : #Mes films coup de coeur


Loup-affiche.png


Le Loup de Wall Street

Réalisé par Martin Scorsese

Avec : Leonardo DiCpario, Jonah Hill, Margot Robbie, Matthew McConaughey, Jon Bernthal
Durée : 2h59
Genre : DiCaprio sous acide
Date de sortie : Le 25 décembre 2013
Interdit aux moins de 12 ans

Loup3.png

Synopsis :

L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez…

Loup5.png

Mon avis :

Et de cinq pour Leonardo DiCaprio et Martin Scorsese. Après « Gangs of New York », « Aviator », « Les Infiltrés » et « Shutter Island », le réalisateur et l’acteur se retrouvent pour l’adaptation cinématographique des mémoires de Jordan Belfort, un courtier américain qui a passé 20 mois en prison pour détournement de fonds et blanchiment à la fin des années 1990. Scénarisé par Terence Winter (« Boardwalk Empire », « Les Soprano »), « Le Loup de Wall Street » dévore le spectateur avec flamboyance et gourmandise. Martin Scorese signe un film excessif et brillant à la (dé)mesure de DiCaprio, sans aucun doute son meilleur film depuis « Les Infiltrés ».

Loup6.png

Cruel et cynique, ce récit d’une Amérique décadente impressionne par sa virtuosité et son énergie juvénile. Un film sous acide mené par un DiCaprio tout simplement magistral dans un rôle passionnant, vulgaire, exubérant, attirant et révoltant. « Le Loup de Wall Street » est une orgie écœurante et jouissive, une mise en image d'un univers amoral et grotesque par un Martin Scorsese  plus en forme que jamais. Ici le maître du cinéma américain film les traders comme les mafieux de « Casino » ou des « Affranchis », chemin cocaïné vers la lumière, l'argent, le sexe, avant la chute, inévitable et pathétique… C’est drôle, c’est effrayant et effarant, le pire de l’homme mis en lumière par la caméra sous acide de Martin Scorsese. Un grand film tout simplement. 

Loup1.png


Bande-annonce :

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents