Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Radiostars

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 11 Avril 2012, 14:32pm

Catégories : #J'ai vu - j'ai aimé - je te le conseille !

 
Radiostars Affiche
 

Radiostars

Réalisé par Romain Levy

Avec Manu Payet, Clovis Cornillac, Douglas Attal, Pascal Demolon, Benjamin Lavernhe
Durée : 1h40
Genre : Comédie
Date de sortie : Le 11 avril 2012

Radiostars1

Synopsis :

En plein échec professionnel et sentimental, Ben, qui se rêvait comique à New York, est de retour à Paris. Il rencontre Alex, présentateur-vedette du Breakfast-club, le Morning star de la radio. Avec Cyril, un quadra mal assumé, et Arnold, le leader charismatique de la bande, ils font la pluie et le beau temps sur Blast FM. Très vite Ben est engagé : Il écrira pour eux. Alors qu’il a à peine rejoint l’équipe, un raz de marée frappe de plein fouet la station : l’audience du breakfast est en chute libre. C’est en bus qu’ils sillonneront les routes de France pour rencontrer et reconquérir leur public. Pour ces Parisiens arrogants, de ce road trip radiophonique naîtra un véritable parcours initiatique qui bousculera leurs certitudes.

Radiostars2

Critique :

Une pointe de « Tandem », une pincée de « Good Morning England » et un soupçon de « Presque célèbre », et voici « Radiostars », un 1er film français très réussi, qui dégage une bonne humeur contagieuse. Si Romain Levy n’avait guère brillé jusque là comme scénariste (« Cyprien », « Le Coursier »…) il se révèle être un excellent réalisateur mais également un formidable dialoguiste, percutant et très efficace.

Radiostars4L’autre point fort du film est son casting, en tête duquel Manu Payet et Clovis Cornillac assurent le spectacle entourés de très bons seconds rôles comme Pascal Demolon ou Benjamin Lavernhe.

Difficile de résister à l’énergie communicative de ce groupe de potes qui sillonne les routes de France à la reconquête de son public. Même Jacky Ido ridicule dans  « Inglourious Basterds » est ici hilarant en Léonard de Vitry. 

« Radiostars », qui a reçu le prix de la meilleure comédie à l’Alpe-d’Huez, c’est des répliques qui font mouche, une BO qui donne la pêche, des séquences irrésistibles, et malgré un final en deçà de l’ensemble : une excellente surprise !


Radiostars3


Bande-annonce : 





Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents