Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Sinister

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 6 Novembre 2012, 11:00am

Catégories : #J'ai vu - j'ai aimé - je te le conseille !




Sinister affiche

Sinister

Réalisé par Scott Derrickson
Avec : Ethan Hawke, Fred Thompson, James Ransone
Durée : 1h50
Genre : Un film qui fait se dresser les poils des avant-bras
Interdit aux moins de 12 ans
Date de sortie : 7 novembre 2012

SInister6

Synopsis :

Ellison est un auteur de romans policiers inspirés de faits réels. Dans l’espoir d’écrire un nouveau livre à succès, il emménage avec sa famille dans une maison où les anciens propriétaires ont été retrouvés inexplicablement pendus. Ellison y découvre dans le grenier des bobines 8mm contenant les images de meurtres d’autres familles. Qui a filmé ces tueries et pour quelle raison ? Ellison va tenter de répondre à ces questions tandis que le tueur présumé, une entité surnaturelle présente sur les films, menace de plus en plus sa famille.

Sinister3

Critique :

Par le producteur d’ «Insidious» et de « Paranormal Activity », bref par le producteur de l’un des films d’horreur les plus réussis et terrifiants de ces dernières années, « Insidious », mais également de l’arnaque « Paranormal Activity », saga sans imagination, répétitive et creuse, qui s’enfonce dans le ridicule film après film. Bref, avec des références qui lorgnent vers le pire mais aussi le meilleur, c’est avec un sentiment mitigé que je suis allé découvrir « Sinister ». Heureusement le film est plutôt une bonne surprise. Réalisé par Scott Derrickson, à qui l’on doit le pas très bon « Le jour où la terre s’arrêta » (Tiens, d’ailleurs, qu’est devenu Keanu Reeves ?) et le très moyen « L’exorcisme d’Emily Rose », « Sinister » est un divertissement efficace et parfois effrayant, tout du moins dans ses deux premiers tiers.

Sinister4

L’ambiance très glauque qui se dégage du long-métrage, et la curiosité malsaine qui s’empare du personnage principal, mais aussi du spectateur, curieux de découvrir les films abandonnés et parfois traumatisants retrouvés dans le grenier renforce un sentiment de malaise plutôt bien construit. Certes le réalisateur sombre par moments dans la facilité, et les effets de jump scares, (procédés utilisés afin de faire sursauter le spectateur) sont parfois un peu faciles, mais il faut avouer que certains passages sont particulièrement efficaces (la 1ère crise de panique du fils m’a traumatisé…) !

Sinister5

Malheureusement dans son dernier tiers, le film prend un virage un peu raté vers le fantastique, et nous propose une histoire tellement classique, vue et revue que « Sinister » perd une grande partie de son intensité et déçoit énormément… Heureusement la fin rattrape quelque peu les errements du dernier tiers, même si l’on ne peut que regretter d’être passé si près d’une belle réussite. Mais dans la période actuelle, si vous aimez frissonner, je vous invite à ne surtout pas manquer ce « Sinister » qui vous offrira quelques belles montées d’adrénaline en compagnie du très bon Ethan Hawke !

Sinister2

Bande-annonce :

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents