Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Top 5 des films sur la révolution française (ou presque)

Publié par Imaginariumdudocteurcinema sur 14 Juillet 2011, 08:11am

Catégories : #Mes tops

14 juillet oblige, voici 5 films pour tout comprendre sur la révolution française. De Danton à Marie-Antoinette, de Jean-paul Rappenau à Mel Brooks, revisitez la révolution française vue par le cinéma. Voici donc mon top 5 des films les plus marquants sur le sujet, avec, exceptionnellement un film  bonus ! (Petits chanceux)

Danton
1982
De Andrzej Wajda
Avec Gérard Depardieu, Wojciech Pszoniak, Anne Alvaro

Danton

Synopsis : Inquiet de la nouvelle orientation imprimée à la révolution en 1793, Danton quitte sa retraite et regagne Paris. Il dénonce la "Terreur" qui règne sur la capitale et affronte son ancien compagnon de lutte, Robespierre.

Avis : Un film historique plutôt soigné de Andrzej Wajda avec un face à face d’anthologie entre deux immenses acteurs, Gérard Depardieu en Danton et Wojciech Pszoniak en Robespierre. Un des plus beaux rôles de Depardieu dans un film réaliste à regarder entre passionnés d’histoire.


Les Mariés de l’an II
1971
De Jean-Paul Rappeneau
Avec jean-Paul Belmondo, Marlène Jobert, Sami Frey

Mariés de L'an 2

Synopsis : Un roturier de Nantes a tué dans une rixe amoureuse un baronnet. Il s'enfuit en Amérique où il fait fortune... Mais il a laissé en France une jeune épouse, ce qui l'empêche de convoler avec une riche héritière du Nouveau monde. Il revient en France pour divorcer et y vendre en même temps une cargaison de blé.

Avis : Un divertissement de qualité par Jean-Paul Rappeneau, avec un Belmondo bondissant et virevoltant. Un film léger, qui mélange le film historique et le film de cape et d’épée avec bonheur. Certes ce n’est pas un chef d’œuvre non plus, mais c’est du bon cinéma français. Pour l’anecdote, Patrick Dewaere y joue un petit rôle, 3 ans avant les Valseuses. Un film à voir pour les fans de Bébel


Marie-Antoinette
2007
De Sofia Coppola
Avec Kirsten Dunst, Jason Schwartzman, Rip Torn

Marie-Antoinette

Synopsis : Evocation de la vie de la reine d'origine autrichienne, épouse mal-aimée de Louis XVI, guillotinée en 1793. Au sortir de l'adolescence, une jeune fille découvre un monde hostile et codifié, un univers frivole où chacun observe et juge l'autre sans aménité. Mariée à un homme maladroit qui la délaisse, elle est rapidement lassée par les devoirs de représentation qu'on lui impose. Elle s'évade dans l'ivresse de la fête et les plaisirs des sens pour réinventer un monde à elle. 

Avis : Une délicieuse pâtisserie, gourmande, colorée, pétillante et innocente. Un film léger, un peu rock, un peu inutile, avec une magnifique Kirsten Dunst, porté par le talent de mise en scène de Sofia Coppola. Certes le film n’atteint pas les sommets de « Virgin Suicide », parfois un léger ennui pointe le bout de son nez, mais le pari osé de la réalisatrice est en parti réussi. Un film à voir en basket, avec une boîte de macarons. (De chez Ladurée…)


La Révolution française
1989
De Robert Enrico, Richard T.Heffron
Avec François Cluzet, Sam Neill, Claudia Cardinale, Jean-François Balmer, Jane Seymour, Michel Galabru, Christopher Lee, Peter Ustinov…

Révolution francaise

Synopsis : L'histoire de la Révolution française en deux parties : la première partie regroupe les évènements de 1789 au 10 août 1792, quand le roi Louis XVI est jeté en prison, tandis que la seconde partie nous emmène jusqu'à la fin de la Terreur en 1794, avec les exécutions de Louis XVI, Marie-Antoinette, Danton et Desmoulins...

Avis : Voici la fresque historique sur la révolution française ! Une reconstitution fidèle, proche du documentaire, un film magistral, avec un casting international et plus de 30.000 figurants, une œuvre épique et grandiose et surtout très précise, indispensable pour  revivre la révolution française .


La folle Histoire du Monde
1981
De Mel Brooks
Avec Mel Brooks, Madeline Kahn, Dom DeLuise, John Hurt, Orson Welles

La folle histoire

Synopsis : L'histoire du monde selon Mel Brooks, de l'Age de Pierre à la Révolution française.

Avis :  Oui, je sais, ce n’est pas le meilleur Mel Brooks, mais quelques passages savoureux valent tout de même le coup d’œil, comme par exemple "le temps de la bible" ou "l’inquisition espagnole". La  révolution française n'est pas l'époque la plus réussie, mais la partie d'échec est franchement très drôle. Et puis comment oublier que le clip tiré de la BO du film, « It’s good to be the king » par Mel Brooks est l’un des premiers morceaux de rap… Trop fort Mel Brooks ! (Il a vraiment tout inventé)


 


Le filmBonus
   
Lady Oscar
1978
De Jacques Demy
Avec Catriona Mac Coll, Barry Stokes, Christina Bohm

Lady Oscar

Synopsis : Une jeune femme est prise dans le tourbillon de l'histoire dans les années qui précèdent la Révolution française. Elevée par son père comme un garçon, nommée officier dans la garde personnelle de la reine, elle est amenée par son amour pour un ami d'enfance a se ranger du côté du peuple.

Avis : Je ne pouvais décemment pas mettre ce film avec les cinq que je conseille. Mais en même temps il était difficile de ne pas en parler... Réalisé par Jacques Demy ("Les demoiselles de Rochefort"), produit par des japonais avec des acteurs anglais, ce film est un véritable ovni. Il lui faudra d'ailleurs attendre 20 ans avant d'être distribué en France (seulement en DVD). Par contre il sortira en salle au Japon avec un certain succès. Mal écrit, mal joué, mal réalisé, kitsch et ne rendant pas du tout hommage à la très belle bande dessinée de Riyoko Ikeda, cette vision japonaise de l'histoire de France est une honteuse curiosité. A conseiller aux amateurs de nanars. Pour les autres, jetez-vous sur les 40 épisodes de l'anime qui avait fait les beaux jours de Récré A2. 


Mais aussi : « La Nuit de Varennes » de Ettore Scola, « Les Deux orphelines » de D.W.Grifith,  « Si Versailles m’était conté » de Sacha Guitry, « Liberté, égalité, choucroute » de Jean Yann, « Chouans » de Philippe de Broca.

 


                                 Varenne Deux orphelines Versailles Choucroute Chouans
 

Commenter cet article

TheJester 09/07/2014 16:42

Merci pour cet article bien utile :) !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents