Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Top 5 des remakes pas si mal que ça… (et même plus)

Publié par Imaginarium du Dr Cinéma sur 25 Septembre 2012, 08:00am

Catégories : #Mes tops

  
Un peu comme les suites, les remakes ont mauvaise réputation, "moins bien que l’original...", "pas d’intérêt...", ce qui n’est d’ailleurs pas toujours faux. Les américains ont majoritairement pris cette mauvaise habitude de remaker tout et n’importe quoi. Ce qui a donné lieu ces dernières années à des films catastrophiques, comme le remake de « Freddy », du « Diner de cons », de « My Sassy Girl » ou dernièrement de « Total Recall ». Mais ce n’est bien sûr pas une généralité, et parfois, le remake tout en n’étant pas forcément meilleur que l’original, propose un angle différent ou/et une approche intéressante. Voici quelques remakes qui ne sont pas dénués de qualités ! (bien au contraire...)  
 

La colline a des yeux
Date : 2006
De Alexandre Aja
Avec Aaron Stanford, Kathleen Quinlan
Interdit aux moins de 16 ans

Colline a des yeux  La colline a des yeux original
Le remake                                                                               L'original

Synopsis : Pour fêter leur anniversaire de mariage, Big Bob Carter, un ancien policier de Cleveland, et sa femme Ethel ont demandé à leur famille de partir avec eux en Californie. Big Bob est sûr que faire la route tous ensemble les aidera à resserrer des liens familiaux un peu distendus. Même si tout le monde vient, personne n'est vraiment ravi d'être là. Lynn, la fille aînée, s'inquiète du confort de son bébé. Son mari, Doug, redoute de passer trop de temps près de son beau-père. La jeune Brenda regrette de ne pas être allée faire la fête à Cancun avec ses amis. Et Bobby ne s'intéresse qu'aux deux chiens de la famille. Une route désertique va conduire les Carter vers le pire des cauchemars...

Critique : Excellente surprise que ce remake d’un film de Wes Craven de 1977, qui surpasse l’original par son atmosphère poisseuse, son ambiance malsaine et sa réalisation viscérale. Cruel, efficace et dérangeant, « La colline a des yeux » est certainement l’un des meilleurs remake de film d’horreur de la dernière décennie. Alexandre Aja, le réalisateur français du film a depuis réalisé un autre excellent remake, beaucoup plus fun et décontracté, « Piranha 3D ».

La mouche
Date : 1987
De David Cronenberg
Avec Jeff Goldblum, Geena Davis, Leslie Carlson
Interdit aux moins de 12 ans  

La mouche  La mouche noire
Le remake                                                                                     L'original

Synopsis : Seth Brundle est un jeune biologiste très doué. Après avoir fait ses premières armes dans une brillante équipe, il se décide à travailler seul. Il met au point une invention qui doit révolutionner le monde : la "téléportation", qui consiste à transporter la matière à travers l'espace. Les essais sur un babouin sont peu convaincants et après des fuites dans la presse, il décide de se téléporter lui-même. Seulement il ne s'aperçoit pas qu'une mouche fait partie du voyage.

Critique : La Mouche noire, un classique de la SF des années cinquante avec Vincent Price dans le rôle principal a eu la chance d’être remaker par David Croneneberg, imposé à l’époque par le producteur du film, un certain… Mel Brooks. La version de Cronenberg, qui navigue entre "Frankenstein" et la  "Belle et la Bête" version organique est un conte sordide et dérangeant, qui décrit la transformation du corps de l’homme vers la mouche, comme une métaphore du cancer ou du sida, de toutes ces maladies qui s’attaquent à notre corps, nous métamorphosent, nous détruisent, nous poussent à nous replier sur soi, un film qui explore brillamment les méandres de notre souffrance. Une histoire d’amour, d’horreur, un grand film de David Cronenberg.

L’armée des morts
Date : 2004
De Zach Snyder
Avec Sarah Polley, Ving Rhames, Jack Weber
 

L'armée des morts  Zombie
Le remake                                                                               L'original

Synopsis : Personne ne peut expliquer comment tout cela est arrivé, mais ce matin, le monde n'est plus qu'un immense cauchemar. La population de la planète se résume désormais à une horde de morts vivants assoiffés de sang et lancés à la poursuite des derniers êtres humains encore en vie. Après avoir miraculeusement réussi à s'échapper de son quartier, Ana Clark se barricade avec un petit groupe de survivants dans un centre commercial. André et sa femme enceinte, Michael et Kenneth, officiers de police, vont tout faire pour rester vivants. Alors que dehors, la situation est de pire en pire, à l'intérieur, il faut aussi faire face aux peurs et aux démons de chacun.

Critique : Remake pop-corn titrait libération, certes, mais remake réussi. Plus drôle mais moins ironique, tout aussi gore et le doigt accusateur pointé vers notre société de consommation, ce cauchemar glacial où les morts-vivants courent vite, très vite, rempli son contrat, à savoir nous amuser et nous effrayer. C'est d'ailleurs pour l'instant le meilleur film de Zack Snyder, réalisateur à la mise en scène clipesque qui nous a offert du très bon avec "L'armée des morts" et "Watchmen", du sympathique avec "Le royaume de Ga'Hoole", du décevant avec le très beau mais très creux "Sucker Punch" et du franchement raté avec "300". Espérons que son prochain film, "Man of Steel", une nouvelle adaptation de "Superman" soit une bonne surprise !

True Lies
Date : 1994
De James Cameron
Avec Arnold Schwarzenegger, Jamie Lee Curtis, Bill Paxton

True Lies  La Totale
 Le remake                                                                            L'original

Synopsis : Comment un agent secret va reconquérir sa femme qui ignore tout des activités secrètes de son époux et le trouve bien fade en Monsieur-tout-le-monde...

Critique : James Cameron, monsieur "Terminator", "Aliens" qui s'attaque 3 ans avant "Titanic" au remake de "La Totale", une sympathique comédie française de Claude Zidi, le réalisateur des "Bidasses en folie", des "Sous-doués" et des "Ripoux", voilà un mariage hautement improbable. Mais le mélange fonctionne parfaitement. Cameron a gardé la bonne idée de l'original, et y a ajouté sa marque de fabrique, de l'action et de la démesure. On remplace Thierry Lhermitte par Arnold Schwarzenegger et Miou Miou par Jamie Lee Curtis, on soupoudre le tout de scènes d'actions spectaculaires, poursuites à cheval, en avion de chasse, le tout orchestré par un James Cameron qui sait mieux que personne filmer l'action, sans oublier une pointe d'humour, quelques répliques cultes, bref, un classique explosif du divertissement des années 90.

Les infiltrés
Date : 2006
De Martin Scorsese
Avec Leonardo DiCaprio, Matt Damon, Jack Nicholson

Infiltrés  Infernal Affairs
Le remake                                                                              L'original

Synopsis : A Boston, une lutte sans merci oppose la police à la pègre irlandaise. Pour mettre fin au règne du parrain Frank Costello, la police infiltre son gang avec "un bleu" issu des bas quartiers, Billy Costigan. Tandis que Billy s'efforce de gagner la confiance du malfrat vieillissant, Colin Sullivan entre dans la police au sein de l'Unité des Enquêtes Spéciales, chargée d'éliminer Costello. Mais Colin fonctionne en "sous-marin" et informe Costello des opérations qui se trament contre lui. Risquant à tout moment d'être démasqués, Billy et Colin sont contraints de mener une double vie qui leur fait perdre leurs repères et leur identité.Traquenards et contre-offensives s'enchaînent jusqu'au jour où chaque camp réalise qu'il héberge une taupe. Une course contre la montre s'engage entre les deux hommes avec un seul objectif : découvrir l'identité de l'autre sous peine d'y laisser sa peau...
     
Critique : Film virtuose de Martin Scorsese, magistralement mis en scène, film de gangsters au rythme d'enfer ! Dix ans après "Casino", le cinéaste nous prouve une fois de plus à quel point il est à l'aise dans l'univers des truands en nous proposant un polar aride, un jeu de miroirs passionnant au suspens insoutenable. Et, au milieu d'un casting parfait, Jack Nicholson, juste énorme dans l'un de ses meilleurs rôle. Il s'agit pourtant d'un remake d'un petit bijou hongkongais, et si le remake de Scorsese est bluffant, il n'arrive pas toujours à la hauteur de l'original, plus psychologique, plus intense, avec deux acteurs impressionnants, "Andy Lau" et "Tony Leung". Mais il n'empêche que la version de Scorsese est formidable, bref, l'original et le remake, deux grands films indispensables pour tous les amateurs de polars !

Bonus :

Ghajini
Date : 2008
De A.R. Murugadoss
Avec Aamir Khan, Asin Thottumkal

Ghajini  Memento
Le remake                                                                                L'original

Synopsis : Sanjay Singhaniya, riche homme d’affaire,  tombe amoureux d'une actrice de film publicitaire, Kalpana. Alors que cette dernière tente de sauver des jeunes filles séquestrées à Calcutta, elle est sauvagement assassinée par un chef de gang, Ghajini, tandis que Sanjay est durement frappé à la tête en essayant de la protéger. Les blessures subies au cours de cette agression réduisent la mémoire de Sanjay à quinze minutes et pour garder la trace de ses actions, il utilise des notes, des photos et les tatouages réalisés sur son propre corps.

Critique : "Ghajini" (2008) est en fait le remake Hindi de "Ghajini" (2005), film Tamoul inspiré de "Memento" de Christopher Nolan, film passionnant et retors à la construction très efficace. "Ghajini", la version hindi est un vrai film massala en deux parties distinctes. La vengeance violente et brutale d'un homme détruit et l'histoire d'amour, pleine de tendresse et d'humour. Et puis il y a Aamir Khan, formidable acteur de Bollywood au charisme certain. Alors si la version de Nolan vous a ennuyé, "Ghajini" est l'occasion idéale de redécouvrir une histoire originale racontée d'une manière vraiment très différente !

Bande-annonce :



Mais aussi...

7 mercenaires  7 Samourai
Le remake (1960)                                                                  L'original (1954)

Oceans'Eleven  L'inconnu
Le remake (2001)                                                                L'original (1960) 

Piranha  Piranhas.jpg
Le remake (2010)                                                                 L'original (1978)

Nerfs à vif  Nerfs à vif original
Le remake (1991)                                                                L'original (1961)

Le cercle  Ring
Le remake (2002)                                                                 L'original (1997)
 
Massacre1  Massacre2
Le remake (2003)                                                                  L'original (1974)

Commenter cet article

Letizia Pinon 01/10/2012 18:37

Certains originaux ont remarquablement bien vieilli (comme "Massacre à la tronçonneuse" 1974).

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents