Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Imaginarium du Dr Cinéma

L'Imaginarium du Dr Cinéma

Coups de coeur et coups de gueule, l'Imaginarium se veut le reflet du cinéma que j’aime. Bienvenue dans un monde qui défile en 24 images par seconde !


Virus et cinéma

Publié par imaginariumdudocteurcinema sur 9 Novembre 2011, 07:30am

Catégories : #Mes tops

 

Top 5 des  films de virus

 

Que ce soit lors de l'épidémie de Grippe A (H1N1), de la propagation du virus Ebola ou pour accomagner la sortie de Contagion de Soderbergh, voici un top 5 qui sera toujours d'actualité... et que je ressortirai systématiquement à chaque petite épidémie, chaque éternuement, jusqu'au virus ultime et à l'invasion de zombies qui suivra mettant un point final à notre humanité ! Parce qu'avec nos amis les Virus, tout est possible....

 

 

Alertes

 

1994

de Wolfgang Petersen

avec Dustin Hoffman, Cuba Gooding Jr

 

Alerte

 

Synopsis : A la suite de plusieurs négligences, les habitants d'une petite ville américaine sont victimes d'un virus, venu d'Afrique, particulièrement dévastateur. Pour enrayer l'épidémie, un général sans scrupule décide, avec l'accord du président, de rayer de la carte la bourgade en larguant une bombe incendiaire.

 

Avis : Un excellent film catastrophe des années 90. Réalisé de main de maître par Wolfgang Petersen, ce film devrait vous tenir en haleine grâce à son intrigue particulièrement bien ficelée et très efficace. Et puis un film avec Dustin Hoffman ça ne se refuse pas...

 

 

L'armée des 12 singes

 

1995

de Terry Gilliam

avec Bruce Willis, Madeleine Stowe et Brad Pitt

 

Armée

 

Synopsis : Nous sommes en l'an 2035. Les quelques milliers d'habitants qui restent sur notre planète sont contraints de vivre sous terre. La surface du globe est devenue inhabitable à la suite d'un virus ayant décimé 99% de la population. Les survivants mettent tous leurs espoirs dans un voyage à travers le temps pour découvrir les causes de la catastrophe et la prévenir. C'est James Cole, hanté depuis des années par une image incompréhensible, qui est désigné pour cette mission.

 

Avis : Difficile d'être objectif face à l'un des chefs d'oeuvre de Terry Gilliam, film fou et cauchemardesque, avec un Bruce Willis impressionnant. L'ex Python filme en virtuose cette fin du monde apocalyptique, adaptée de "La Jetée" de Chris Marker. Thriller oppressant où présent, futur et folie s'entrecroisent. Captain Chaos a encore frappé !

 

 

Cabin fever

 

2002

de Eli Roth

avec Jordan Ladd, Rider Strong

 

Cabin Fever

 

Synopsis : Trois jeunes hommes et deux jeunes filles ont loué une cabane dans la forêt pour y fêter la fin de leurs études et profiter des derniers jours de liberté avant d'entrer dans le monde du travail. Mais la fiesta tourne au cauchemar quand un ermite infecté par un mystérieux virus fait son apparition. Les cinq jeunes gens vont devoir faire face à ce terrible virus qui dévore les chairs de ses victimes...

 

Avis : Pourquoi avoir choisi Cabin fever plutôt que 28 jours plus tard ou Rec autrement plus réussis que le premier long-métrage d'Eli Roth qui lorgne vers la série B ? Parce que malgré quelques défauts, casting moyen, ironie qui nuit au propos, cet hommage au cinéma gore des années 70 fonctionne parfaitement. Reprendre les codes de classiques comme "Massacre à la Tronçonneuse" ou "Vendredi 13" et remplacer le tueurs par un virus est une excellente idée... Car l'égoïsme que provoque la peur de la maladie est particulièrement bien exploité par le réalisateur. Un film à voir entre potes...

 

 

Blindness

 

2008

De Fernando Meirelles

Avec Julianne Moore, Mark Ruffalo

 

Blind

 

Synopsis : Le pays est frappé par une épidémie de cécité qui se propage à une vitesse fulgurante. Les premiers contaminés sont mis en quarantaine dans un hôpital désaffecté où ils sont rapidement livrés à eux-mêmes, privés de tout repère. Ils devront faire face au besoin primitif de chacun : la volonté de survivre à n'importe quel prix. Seule une femme n'a pas été touchée par la " blancheur lumineuse ". Elle va les guider pour échapper aux instincts les plus vils et leur faire reprendre espoir en la condition humaine.

 

Avis : Un film très intense, intriguant et bouleversant,  qui met en lumière les instincts primitifs de l’être humain grâce à une réalisation très réaliste. Quelques longueurs et quelques invraisemblances viennent malheureusement par moments nuire à la fluidité du récit, mais l’ensemble reste très réussi. A voir également pour Mark Ruffalo et Julianne Moore.

 

 

Contagion

 

2011

de Steven Soderbergh

avec Matt Damon, Marion Cotillard, Laurence Fishburne, Jude Law

Virus et cinéma

Synopsis : Une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe… Au Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, des équipes se mobilisent pour tenter de décrypter le génome du mystérieux virus, qui ne cesse de muter. Le Sous-Directeur Cheever, confronté à un vent de panique collective, est obligé d’exposer la vie d’une jeune et courageuse doctoresse. Tandis que les grands groupes pharmaceutiques se livrent une bataille acharnée pour la mise au point d’un vaccin, le Dr. Leonora Orantes, de l’OMS, s’efforce de remonter aux sources du fléau. Les cas mortels se multiplient, jusqu’à mettre en péril les fondements de la société, et un blogueur militant suscite une panique aussi dangereuse que le virus en déclarant qu’on "cache la vérité" à la population...

 

Avis : Film puzzle, construction glaçante et nerveuse, thriller efficace mais inégale de Soderbergh. Lors d'une pandémie mondiale on suit les différents protagonistes, médecins, groupes pharmaceutiques, politiques ou activiste conspirationniste. Casting en béton, réalisme clinique, première partie fascinante, malheureusement la seconde partie plus confuse avec des personnages qui deviennent caricaturaux ou qui n'apportent rien et le happy end maladroit laissent un goût d'inachevé. Dommage.

 

Bonus

 

Ebola Syndrome
 
1996
de Herman Yau
avec Anthony Wong Chau-Sang, Yeung Ming Wan

 

ebola

 

Synopsis : Sam, un employé de restaurant vivant et travaillant à Hong Kong, se voit obligé de fuir en Afrique du Sud après. Là-bas il retrouve du travail dans un restaurant mais est exploité par ses nouveaux employeurs qui le savent en fuite. D'une nature violente Sam viole une femme dans un village africain et contracte le virus Ebola. Son patron et sa femme apprennent l'existence de sa maladie, il les tue et les utilise comme "hamburger" servis à la clientèle, répandant par là-même le virus. Sam décide de rentrer à Hong Kong, bientôt le virus Ebola se diffuse autour de lui et dans la ville.

 

Avis : Ce n’est pas un film, c’est une épreuve… Il appartient à la fameuse Catégorie 3 à Hong-Kong, films interdit là-bas au moins de 18 ans. Immoral, violent, gore, souvent malsain et parfois drôle, un film à regarder l’estomac vide ou à ne pas regarder d’ailleurs… A conseiller aux fans du genre, mais à déconseiller aux âmes sensibles…

 

 

Mais aussi : "Frissons" de David Cronenberg,  "La nuit des fous vivants" de Georges A. Romero, "Planète terreur" de Robert Rodriguez, "Rec" de Paco Plaza et Jaume Balaguero, "Le Fléau" de Mick Garris ou "28 jours plus tard" de Danny Boyle

 

  28 jours   La nuit   Rec   Fléau   Planète

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents